Vos commentaires

Mai 2019 : Passion Waves

Marie-Jo P. C'est une vraie détente et j'ai beaucoup ri !!! Félicitations à la troupe et à l'auteur qui ont du talent car c'est compliqué d'allier la gestuelle au texte et là c'est du texte osé. C'est du trash comique et c'est formidablement bien géré !

Sébastien M. Merci à la troupe pour cette représentation ! La mise en scène est soignée, le rythme est soutenu, les acteurs impliqués et complices qui servent bien le texte loufoque à la croisée de Pamela Rose et des Robins. Bravo !

Isabelle D. Un grand bravo à toute la troupe. J'ai eu le bonheur d'assister aux 3 représentations et j'en rigole encore ! Une mise en scène au top et des comédiens talentueux et hyper investis dans ce beau projet artistique. Un grand succès amplement mérité !!!! Qui je l'espère sera suivi de nombreaux autres à l'avenir. Longue vie à Passion Waves ! Et longue vie à L'art s'emmêle !! :)

Stéphane B. On a tellement passé un bon moment qu'on en redemande. Vous avez été tous géniaux. Vous nous avez fait, l'espace d'un moment, oublié nos tracas de la journée, et pour ça un grand MERCI A VOUS TOUS.

Géraud D. J'ai adoré, kiffé, rigolé. Un bon moment de détente et à oublier son quotidien. Ce côté décalé et un attachement pour chaque personnage, j'ai wavé de passions !

Mai 2015 : Allons-y Moso !

La troupe L'Art s'emmêle : "Vous avez été plus de 250 spectateurs à venir nous applaudir pour cette 2de création et nous vous en remercions !! Nous avons apprécié et aimé entendre vos réactions à l'issue du spectacle. Keep in touch !"

La troupe L'Art s'emmêle : "Nous avons l'immense chance d'être tombé sur un régisseur de théâtre très pro et très calme (et c'est la metteure en scène qui était contente car stressée elle:-) !!!) et en plus de d'être pro et calme, il slame !! Il s'appelle Slameur Far pour son nom de scène et nous vous invitons à le suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/FAR/159640894076371?fref=ts!

Ci-dessous le slam qu'il nous a offert en debrief à la dernière ! On adore !!! Trop classe !!! Merci beaucoup Far !!"

Far : "SLAM ALLONS-Y-MOSO :

Il était une fois, au théâtre des Asphodèles,

Un spectacle avec des hommes ni fidèles, ni fous d’elles,

Présenter par une troupe ou parfois l’art s’emmêle, et la machine déraille, comme « Faudel ».

Ce spectacle, dirons les machos,

Parlent d’une ethnie matriarcale maso, les « MOSO »,

Car pas question de se transformer en BOSO,

Et pour faire face à la femme alpha, il ne faut pas être un homme béta,

Mais un homme égal à lui-même, avec beaucoup d’égo.

Cette aventure humaine, qui m’a fait rencontrer pour la première fois des « memen »

Pour nous les hommes… bons, qui ne voulons pas que nos femmes soient bonnes,

Mais qu’elles soient si belles, sans trop de décibels, et pas trop « conne ».

Mais là je déconne, car la perfection n’existe pas,

Et dans la vie de couple, il y a des hauts et des bas,

Des ébats, qui finissent parfois en débats.

J’espère qu’à chaque fois qu’un homme verra ce bracelet,

Il se dira embrasse les, plutôt que de penser à les brasser,

Enlace-les, plutôt que de penser à les frapper,

Et masse-les, plutôt que de penser à les amasser.

Pour terminer, je voudrais dire à toutes les personnes, qui ont rendu ce spectacle génial,

Que j’espère que vous pourrez le rejouer, car je le trouve vraiment pas mal.

Alors voici ce Slam, comme un petit cadeau,

Pour vous dire encore une fois, BRAVO !!!

FAR"

Slameur Far : "Merci à vous également d'avoir été aussi sympathique, ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre une cie avec des personnes aux valeurs humaines intéressantes et qui prennent plaisir à faire du théâtre et à se produire sur scène !!! A l'année prochaine... Bisous à tous !!!"

Marie Caroline : "Bravo à tous pour la superbe représentation d'hier ! Le texte et la mise en scène sont très chouettes et très bien portés par les acteurs qui ont la patate et maitrisent leurs rôles. J'ai passé un très bon moment, MERCI."

Jeannick : "J'ai également passé un très bon moment. La dénomination ; comédie sociétale est exacte. Si le texte est drôle, le sujet est plus profond et amène de la réflexion. Jolie mise en scène et bravo aux comédiens pour leur investissement sur scène. C'est un bien joli spectacle que nous avons vu ce soir."

Nadine : "C'était impeccable ! Bravo !"

Avril 2014 : On pourrait croire qu'il y a de la place pour tout le monde...

La troupe L'Art s'emmêle : "Vous avez été plus de 250 spectateurs à venir nous applaudir pour cette toute première création et nous vous en remercions !! Nous avons apprécié et aimé entendre vos réactions à l'issue du spectacle. Keep in touch !"

Gilles Champion - Président du Comité Départemental Rhône de la FNCTA :

"Par la cie "l'Art s'emmêle". La salle des ASPHODELES à Lyon 3eme était pleine ce soir.Depuis toujours, les hommes s’interrogent sur le sens de la vie, donc de la mort et d’après la mort.L’écriture de Stéphanie est nourrie de toutes ces sources. Pèle mêle on retrouve de LA VIE DE BRYAN des MONTY PYTHON, de LA MASTICATION DES MORTS de Karmann, de l’humour de Hanock LEVIN, car enfin, quel dieu choisir ? Existe-t-il ? Ne peut-on pas avoir enfin la paix une fois mort ? Et puis il y a dans cette écriture des sillons plus profonds, des failles où la sensibilité toute féminine de Stéphanie, lui permet de poser des questions comme celle du sens d’une vie de femme sans enfants, sans parents aussi, de celle du sens d’une quête d’une impossible perfection, comme de peindre un magnifique et parfait postérieur de femme (on pense au peintre d’AMELIE POULAIN et de sa quête du déjeuner des canotiers). Il y aussi une vraie interrogation sur l’identité : les autres ne sont ils pas ceux qui me désignent ? Pourquoi les autres veulent ils que je sois dieu, ou le mari aimé, ou l’amant perdu ? Qui suis-je vraiment ? La mise en scène est astucieuse, des portes qui donnent sur le vide, le vide de cet après la vie, les comédiens tiennent sans faiblir leurs rôles le long des 1h45 de spectacle. Cela fait beaucoup de portes mentales pour le spectateur, chacun de nous a pu retrouver une porte personnelle à travers le foisonnement de pistes tracées par l’écriture de Stéphanie. A vous de vous faire une idée, ils jouent encore demain après midi dimanche 13 avril. Stéphanie Claveau a écrit cette première pièce et sur les conseils de Robert Poudérou lors d’un stage à Chatillon, elle sera publiée par les éditions L’HARMATTAN, c’est un signe…."

Olivier : "Vraiment super, j'ai trouvé, avec mon œil de spectateur, que tout l'ensemble était très pro. J'ai adoré !"

Guy : "Formidable ! J'ai beaucoup aimé et bien ri !"

Mireille J. : "Un spectacle divertissant, un bon sujet, une passion partagée, c'est génial. Merci pour ce bon moment ! Continuez ! (Vous auriez mérité d'être sponsorisée par les galeries et H&M...)"

Béatrice (sur le livre) : "Voilà une lecture qui ne laisse pas indifférent. Avec un petit goût de reviens-y !! La mort peut être farceuse, surprenante, déstabilisante, injuste, attendue... Merci."